Le système de péage électronique tchèque a été installé par la société Kapsch qui en assure la gestion. Le système de péage est appelé PREMID, en tchèque Dálniční poplatek ou Myto. Le péage est une taxe gouvernementale qui concerne tous les véhicules motorisés avec un poids total autorisé en charge de plus de 3,5 tonnes. Les voies rapides, autoroutes et routes de première classe sont soumises à péage.

Vos solutions de péages AS 24 en République tchèque : comment cela fonctionne ?

Les systèmes de péage applicables

En République tchèque, le péage est entièrement automatique au moyen du système de l’On Board Unit (OBU), qui fonctionne par micro-ondes tout comme le badge PASSango AS 24. La loi oblige les usagers de la route qui entrent en République tchèque à être en possession d’un badge, Pre- ou Post-Pay.

Les solutions AS 24

  • Pre-Pay

Dans le cas où vos camions ne circulent qu’occasionnellement en République tchèque, il est préférable de choisir le mode Pre-Pay. Chaque PREMID est associé à une carte AS 24 EUROTRAFIC. Votre badge pourra être crédité d’un montant compris entre 60 et 580 euros, rechargeable dans 100 points de vente GO.

  • Post-Pay

Pour des usages plus réguliers, AS 24 vous propose le badge Post-Pay afin de vous simplifier le franchissement des péages en République tchèque. La transaction se fait en différé, il n’y a aucune obligation de recharger le PREMID.

 

Produit

Carte AS 24 EUROTRAFIC

Matérialisation

carte_eurotrafic.png

Description

La carte qui vous donne accès aux réseaux de péages et de stations en Europe. Elle facilite également l’acquittement des taxes étrangères.

 

Le fonctionnement en gare de péage

Des portiques sont construits sur le réseau routier tchèque. Ils sont soumis à péage et équipés d'antennes assurant les communications avec l'On Board Unit PREMID.
Des postes de contrôle de la douane vérifient que les camions sont bien équipés du système OBU (On Board Unit). Des postes mobiles peuvent également être déployés. C'est le chauffeur qui est légalement responsable du bon fonctionnement de l'OBU.
Dans la mesure où il n'y a pas de gare de péage obligeant le chauffeur à s'arrêter ou à ralentir, il n'y a pas de voie à choisir. 
En revanche, le chauffeur doit absolument s’assurer que l’OBU (On Board Unit) a émis un signal sonore, validant le fait que son passage a bien été détecté par le portique. 
 

Bon à savoir

  • retrouvez la liste des centres de distribution PREMID ici
  • retrouvez la liste des centres de contact PREMID ici